Le Béninois Libéré
Image default
Afrique

RDC : Koffi Olomide et un présentateur convoqués par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (Les détails)

Invité à une émission sur la Radio-Télévision nationale congolaise (RTNC), Koffi Olomide se retrouve au cœur d’une polémique après ses déclarations sur la situation sécuritaire dans l’Est de la République démocratique du Congo. En effet, lors de cette émission, la star de la rumba congolaise a remis en cause le terme de guerre pour qualifier le conflit qui sévit dans la région, suscitant ainsi une vive réaction du Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC).

Ainsi, le Conseil a convoqué Koffi Olomide et le présentateur de l’émission, pour s’expliquer sur ces propos controversés. Koffi Olomide a notamment déclaré qu’il n’y avait pas de guerre en République démocratique du Congo, mais plutôt d’agressions et de violences subies par le peuple congolais. Lesquels propos ont été considérés comme une remise en cause de la gravité du conflit dans l’Est du pays, où des groupes armés font régner la terreur et où les Forces armées du pays peinent à restaurer la sécurité.

C’est suite à ces déclarations que le journaliste Jessy Kabasele et son émission ont été suspendus préventivement par la RTNC. La directrice générale de la chaîne a regretté que Koffi Olomide ait minimisé la situation et a reproché au journaliste de ne pas avoir recadré l’artiste lors de l’émission. En réponse, Jessy Kabasele sur les réseaux sociaux, s’est désolidarisé des propos de son invité, tandis que Koffi Olomide a fait l’objet de vives critiques de la part des internautes.

Une affaire que le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) doit élucider et décider d’éventuelles sanctions à l’encontre du présentateur et son invité.

Alassane IMOROU SANDA

Articles Similaires

Niger: La Russie renforce la coopération entre les deux États

Vignon Justin ADANDE

Trafic illicite: Des nigérians et ghanéens arrêtés à la frontière Bénin-Nigeria

Akkilou YACOUBOU

L’Afrique à l’ère du coronavirus (COVID 19) : Une réflexion de Boni Yayi

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR