Le Béninois Libéré
Image default
Société

Rencontre du Maire de Ouaké avec les populations: Dramane OUOLOU  annonce une excellente  nouvelle à Sèmèrè I et  Sèmèrè II

Informer les populations de Sèmèrè I et Sèmèrè II des projets de développement en direction de ces deux arrondissements de la commune de Ouaké : Projet d’aménagement et de bitumage de la route Pénéssoulou-Alédjo-Sèmèrè communément appelé route de la paix. Telle est la raison qui a motivé la séance d’échanges et d’information qu’a abrité la maison des jeunes et loisirs de Sèmèrè le vendredi 15 mars 2024. Initiée par le Maire de Ouaké Dramane OUOLOU, des élus et leaders BR de la commune, cette rencontre a été marquée par la présence du premier édile de Bassila, le docteur Zakari Tassou dont la commune est aussi concernée par le projet.

La bonne nouvelle, tombée comme un fruit mûr  lors du conseil des ministres du mercredi 13 mars 2024 autorisant officiellement la construction de plusieurs axes routiers dont Pénéssoulou-Alédjo-Sèmèrè (50 km) y compris la bretelle Alédjo- Akaradè- Frontière Togo, ne doit pas attendre longtemps pour parvenir aux populations qui attendaient depuis un bon bout de temps cette promesse du président Patrice Talon.

Comme il fallait s’y attendre, l’annonce de la nouvelle par le maire Dramane OUOLOU a été bien accueillie par les populations qui, dans l’enthousiasme et la ferveur, ont exprimé leur satisfaction à l’endroit du Chef de l’État Patrice Talon qui une fois encore vient de tenir sa promesse. Conscient de l’implication de leur fils, le Président du parti BR, le Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané, les populations n’ont pas manqué de lui témoigner leur gratitude pour tout ce qu’il fait pour eux et pour le peuple béninois  aux côtés du Chef de l’État.

 La réalisation de cette infrastructure routière qui va impacter profondément le développement de la région n’a pas été la seule bonne nouvelle apportée par le maire de la commune et son homologue de Bassila. Il y a aussi  la mise en œuvre imminente du projet Cohésion Sociale Bénin (CoSo) qui prend en compte les six arrondissements de la commune de Ouaké et qui impactera la vie des populations dans les domaines tels que l’eau, les infrastructures marchandes et agricoles.

En Afrique quand il y en a pour un, il y en a pour deux. Dit-on. Cette infrastructure routière importante que les populations de Sèmèrè ont pu visualiser dans leur tête avant sa matérialisation grâce à cette rencontre, Alédjo et Pénessoulou auront le même privilège très prochainement toujours avec les deux premiers édiles de Bassila et de Ouaké.

Arnaud KOUMONDJI

Articles Similaires

Bénin: Talon nomme une blogueuse Camerounaise à l’INF

Akkilou YACOUBOU

Budget exercice 2022-2023 : La loi des finances sur tapis à l’assemblée nationale

Akkilou YACOUBOU

Bénin : Une interruption de la fourniture de l’eau annoncée à Banikoara

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR