Le Béninois Libéré
Image default
Politique

Séminaire parlementaire sur la restitution des biens culturels spoliés pendant la colonisation : L’He Assan Seibou clôture les travaux sur une note de satisfaction

(Il lance un appel pour la création d’un réseau parlementaire pour la restitution des biens culturels)

Ouvert par le président de l’Assemblée nationale Louis Gbèhounou VLAVONOU, le séminaire parlementaire sur le thème : « Les parlements d’Afrique francophone face aux enjeux de la restitution des biens culturels spoliés pendant la colonisation », a pris fin ce vendredi 14 juin 2024 à Azalaï Hôtel à Cotonou par le discours de clôture prononcé par l’He Assan SEIBOU.

En sa qualité de vice-président de la section béninoise de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) et président du comité d’organisation du séminaire, l’He Assan SEIBOU a dit toute la satisfaction des participants et tout leur engagement pour une diplomatie parlementaire au service de la restitution des biens culturels.

D’abord, il a remercié le président de l’Assemblée nationale du Bénin et l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) pour l’organisation de cette activité qui a permis aux parlementaires béninois et leurs collègues du Sénégal et de la Côte d’Ivoire de se pencher sur l’expérience du Bénin quant à la restitution des biens culturels spoliés pendant la colonisation d’une part et d’autre part cerner les tenants et aboutissants pour une bonne diplomatie parlementaire au service du processus de restitution des biens culturels.

Par la suite, il a salué la riche collaboration de l’Agence française pour le développement (AFD) grâce à laquelle les panels ont été richement animés apportant ainsi une plus-value au séminaire de Cotonou. Après avoir par ailleurs salué les députés qui sont venus du Sénégal et de la Côte d’Ivoire pour apprendre de l’école du Bénin qui a vu restituer en 2021 par la France, 26 de ses trésors royaux d’une part et d’autre part a rappelé le vote  le 14 octobre 2021 de la loi n°2021-09 du 22 octobre 2021 portant protection du patrimoine culturel en République du Bénin, l’He Assan SEIBOU a lancé un appel pour la création d’un réseau parlementaire pour la restitution des biens culturels. « En tout cas, la problématique sera débattue très prochainement à l’APF pour asseoir un réseau avec pour thématique, la restitution des biens culturels », a-t-il promis.

Pour rappel, ce séminaire est initié par l’Assemblée nationale du Bénin avec le soutien de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF) grâce à l’Agence française pour le développement (AFD). Il vise à donner aux députés, l’occasion de s’approprier véritablement la question liée à la restitution des biens culturels ainsi que le rôle des Parlements, dans le processus de réclamation, de restitution, de conservation et de valorisation de ces biens.

Ernest F. LATOUNDJI

Articles Similaires

Conflit Tiani -Talon : NIAMEY, NOUVEAU QG DE L’OPPOSITION BÉNINOISE

Aboubakar TAKOU

Supposé projet de départ du Sgn/Br de la tête du parti : FAUX ! ARCHI FAUX ! RUMEUR FABRIQUÉE

Aboubakar TAKOU

Session extraordinaire du conseil municipal de Parakou : Bientôt un nouvel hôtel de ville

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR