Le Béninois Libéré
Image default
Société

Succession Tovalou Quenum Joseph / Jugement d’homologation N°45/2009 : LE PRINCIPAL BÉNÉFICIAIRE FUIT LES CONVOCATIONS DU TRIBUNAL

(Nos excuses aux magistrats )

Principal bénéficiaire du jugement d’homologation n°45/2009 comme administrateur des biens et immeubles de feu Tovalou Quenum Joseph, le sieur Augustin C. Tovalou a disparu comme une pincée de sel dans un litre d’eau. Et pour cause, le parquet du tribunal d’Abomey-Calavi pour la manifestation de la vérité a récemment convoqué par voie d’huissier de justice, toutes les parties concernées par le dossier de succession de feu Tovalou Quenum Joseph. Mais à sa grande surprise, le principal bénéficiaire du jugement d’homologation n°45/2009, n’a pas cru devoir répondre aux nombreuses convocations à lui délaissées par l’huissier de justice.

Le temps de l’ignorance qui le faisait passer pour le maître des biens de feu Tovalou Quenum Joseph, est révolu. Le procureur de Calavi n’aime pas le faux. Cet adepte de la justice et de la vraie manifestation de la vérité, ne veut pas laisser planer de doute sur le dossier. Tout doit passer par les faisceaux de lumière de la justice. Une lumière dont a horreur Augustin C. Tovalou. Il va maintenant falloir solliciter les forces de l’ordre pour obliger le bénéficiaire de ce jugement à venir donner sa part de vérité devant les juges.

Cette situation ne nous empêchera pas de présenter nos sincères excuses aux magistrats dont les noms figurent sur le jugement d’homologation. En la matière, les magistrats se fient juste aux déclarations et au procès-verbal à eux présentés en attendant d’éventuelles contestations venant de la part d’autres héritiers.

Ayant traité à tort ledit document de faux, ce qui a heurté les sensibilités, nous revenons par le présent article de presse, présenter nos excuses à ces magistrats pour tous les désagréments que notre précédent article a bien pu leur causer. Nous espérons qu’ils finiront par pardonner cette entrefaite qui n’était pas notre intention.

Car, notre précédent article ne visait qu’à les alerter de l’usage que font les sieurs aujourd’hui recherchés, de ce jugement d’homologation.

Aboubakar TAKOU

Articles Similaires

Ligue béninoise contre l’épilepsie: La 1ère journée scientifique prévue du 29 au 30 Novembre

Arnaud KOUMONDJI

Modification structurelle: SIRB SA absorbe l’Agence du cadre de vie

Akkilou YACOUBOU

Bénin: La journée du lundi 15 Août chômée et payée

Akkilou YACOUBOU

Laisser un commentaire

* En utilisant ce formulaire, vous acceptez le stockage et le traitement de vos données par ce site Web.

Le Béninois Libéré

GRATUIT
VOIR